SPALANGIA parasitoïde de mouches

Spalangia cameroni est un petit hymenoptère qui développe comme parasitoïde à l’intérieur des pupes de mouche où la femelle adulte dépose ses œufs. Il est un parasitoïde solitaire et dans chaque pupe de mouche naît un seul individu de spalangia qui, une fois adulte, émerge en pratiquant un petit trou dans la pupe de la mouche endommagée. Le cycle biologique en conditions normales se complète dans presque 4 semaines. Spalangia cameroni est une espèce cosmopolite diffusée dans nos environnements et même si son cycle est plus lent son introduction est convenable dans les élevages bovins dans les programmes de contrôle basés sur Nasonia vitripennis pour conjuguer les avantages de ce dernier avec la capacité de recherche et adaptation aux habitats et aux hôtes différent plus typiques de Spalangia. Introduire dans les élevages déjà au début du printemps avec fréquence bihebdomadaire en superposant les lancements à ceux de Nasonia pour toute la saison chaude. Les confections contiennent pupes de mouche parassitées à partir d’où émergent 2.500 adultes de Spalangia.

Featured Image