Nesidiocoris tenuis
prédateur des aleurodes

Nesidiocoris tenuis est un prédateur très communs dans les zones à saisons chaudes, typique de la région méditerranéenne. Toutes les stades mobiles sont des prédateurs très actifs des petits insectes spécialement les mouches blanches (Trialeurodes vaporariorum et Bemisia tabaci) dont les œufs, larves et adultes constituent des proies et utilisent leurs rostres pour les vider de leur contenu.

L’adulte mesure environ 4 mm de longueur, d’une couleur vert pâle avec des taches plus foncées sur les ailes et le pronotum. Les premiers segments des antennes ont une couleur noire suivies par d’autres grisâtres. Les formes juvéniles sont d’une couleur verte plus homogène alors que les antennes et les membres sont grisâtres. Le cycle de développement est très rapide surtout durant les saisons chaudes où il peut être accompli en 3 semaines seulement.

Son adaptation au climat chaud et sa préférence aux solanaceae et cucurbitaceae, font de N. tenuis l’agent de lutte Biologique le plus intéressant avec une grande présence des aleurodes.

Néanmoins, contrairement aux autres espèces similaires, N. tenuis a un comportement phytophage qui n’est pas négligeable: Les adultes et les larves peuvent se nourrir de la sève des plantes en provocant des anneaux brunsau niveau de la tige et du pétiole, une chute des fleurs et une décoloration et déformation des fruits. Cette situation peut avoir lieu dans le cas où la population de Nesidiocoris est élevée en absence de proie. Par conséquent, ce prédateur peut avoir un rôle intéressante dans les situations à grand risque où les infestions des mouches blanches sont importantes ce qui assurera une présence continue de proie. De ce fais, l’utilisation de ce prédateur doit être évalué avant et après les lâchers par un techniciens spécialisé.

Son introduction doit être précoce pour anticiper son développement suur la culture à raison de 1 à 2 indv/m2.

Laisser un commentaire

Retour haut de page