Eretmocerus eremicus
parasitoïde d’aleurode

Eretmocerus eremicus est un hymenoptère à même de parasiter les larves de Trialeurodes vaporariorum et de Bemisia tabaci.
L’adulte d’Eretmocerus, complètement jaune avec des yeux verdâtres, est à même d’attaquer les deux espèces d’aleurode sous cultures protégées. Par rapport à Encarsia formosa la population est composée de mâles et femelles, mais cette espèce est bien plus indiquée pour des températures plus chaudes ou durant des périodes avec de plus haute amplitude thermique.
Les aleurodes parasitants deviennent petit à petit de couleur ambrée et légèrement gonflée, en outre il est possible de remarquer en transparence le développement progressif de l’adulte qui sortira d’un trou circulaire.
Les femelles adultes, en conditions optimales aux environs de 25°C, peuvent vivre jusqu’à une douzaine de jours pendant lesquels jusqu’à 50 et plus œufs peuvent être déposés. La ponte des œufs a lieu au-dessous de la larve et la petite larve pénétre dans le corps de l’hôte jusqu’à le tuer quand elle rejoint le stade de pupe.
EremiPAK est disponible en nombre de 3.000 ou 15.000 individus, contenant des pupes d’où les adultes émergeront en peu de temps. Les programmes de lancement envisagent plusieurs introductions répétées avec des quantités totales entre 12 et 20 individus par m² selon les situations, de façon à permettre un établissement progressif du parasitoïde et le containment des aleurodes.

Laisser un commentaire

Retour haut de page