Encarsia formosa
parasitoïde d’aleurode

Encarsia formosa est un parasitoïde des aleurodes utilisés ces dernières années pour le contrôle de la mouche blanche (Trialeurodes vaporarium) dans les cultures horticoles et ornementales. Bemisia spp peut être aussi attaqué par ce parasitoïde.
Les adultes, toutes des femelles, sont de dimensions réduite (quelques dixièmes de millimètre), le thorax est d’une couleur noirâtre alors que l’abdomen est jaune vif. La femelle pond ses œufs dans chaque larve de mouche blanche. La larve qui en émerge se développe à l’intérieur de l’aleurode. Une fois son cycle de développement est achevé, le nouvel adulte émerge de l’hôte à travers un trou circulaire caractéristique.

Les pupes parasitées prennent une couleur plus foncée après environ 1-2 semaines: complètement noire dans le cas de T. vaporarium et brune-noisette dans le cas de Bemisia spp.
E. formosa est très actif dans la recherche de ses hôtes: sa caractéristique d’”Host feeding” a une grande importance dans le contrôle biologique. En effet, de nombreuses larves d’aleurodes sont tuées par la femelle dans le but de s’alimenter.
EnPAK est constitué de pupes parasitées qui émergent comme adulte Encarcia. L’activité de ce parasitoïde est réduite au-dessous de 15°C et en dessus de 30°C, il est conseillé d’utiliser E. formosa durant les saisons à climat doux ou dans les serres climatisées.
Le programme de lutte biologique contre les aleurodes se base sur des lâchers répétitifs de cette auxiliaire, une semaine d’intervalle, à raison de 2-4 individus /m2 pour chaque lâcher jusqu’à un total de 15-25 individus/m2.

Laisser un commentaire

Retour haut de page