Chrysoperla carnea
prédateur de puceron

Chrysoperla carnea est un prédateur très commun d’un grand nombre d’espèces de pucerons. Son utilisation principale est pour le contrôle des pucerons comme Macrosiphum spp et Myzus spp sur cultures de poivron, fraise, aubergine, ornementales et autres.
Seuls les trois stades larvaires de C. carnea, avec un “forceps” caractéristique de l’appareil buccal, sont des prédateurs actifs, tandis que l’adulte se nourrit du pollen, du nectar et d’autres substances sucrées.
La femelle pond ses œufs, avec le pédoncule typique, près des colonies des pucerons. Les larves émergentes sont immédiatement en mesure de nourrir de proies. En plus des pucerons, les autres petits insectes comprenant, les acariens, les œufs de papillons nocturnes, les thrips, les cochenilles, et autres constituent une source d’alimentation alternative pour ce coléoptère prédateur.
Le cycle de développement peut être complété en 2 à 3 semaines sous des températures de 25°C. Cependant, C. carnea s’adapte bien à des conditions environnementales défavorables et aux fluctuations de température.
CrisoPAK contient larves du deuxième stade, mélangé avec du matériel dispersant. Le prédateur doit être distribué avec précaution sur la culture, à plusieurs reprises, en localisant les zones les plus infestées. La dose de référence est de 10-20 larves /m2 des doses inférieures peuvent être aussi efficaces.

Laisser un commentaire

Retour haut de page