Anthocoris nemoralis
prédateur du psylle du Poirier

Anthocoris nemoralis est le prédateur le plus commun et le plus efficace pour le contrôle du psylle du poirier (Psylla pyri) en Europe. Il est considéré comme un prédateur polyphage qui peut vivre sur d’autres arbres cultivés que le poirier.
Le cycle de développement d’A. nemoralis comprend 5 stades larvaires. Il hiverne au stade adulte dans des endroits abrités comme les fissures d’écorce, tronc ou feuilles sèches. Au printemps, une fois les températures minimales dépassent les 10°C, la femelle commence à pondre ses œufs sur la première végétation verte (feuilles et bourgeons): les œufs sont insérés dans le tissu végétal sous l’épiderme. Les premières formes juvéniles commencent à se développer en se nourrissant des petits individus (œufs et jeunes psylle). Trois générations peuvent se produire pendant une saison.
AnthoPAK contient 500 individus avec du matériel dispersant. A. nemoralis est un prédateur très mobile et actif, de ce fait, il est recommandé de faire des lâchers au printemps 5 à 6 points d’introduction par hectare. Un nombre total de 1500 – 2000 individus sont suffisants pour une bonne distribution du prédateur.
Le but du programme est d’anticiper la mise en place d’une bonne population du prédateur en plein champ afin de limiter au maximum le développement du psylle.

Laisser un commentaire

Retour haut de page