Amblyseius andersoni
prédateur d'acarien

Amblyseius andersoni est un Physoteiid prédateur avec une préférence pour les acariens tétranyques (Tetranychus, Panonychus, Eotetranychus), il peut même s’alimenter sur les eriophydes comme Aculops mais aussi se nourrir de petits insectes et pollen. Cette caractéristique lui permet un établissement permanent dans les plantes et le rend apte pour les introductions préventives même en absence de ses proies préférées. Il s’agit d’une espèce typiquement européenne assez courante même en zone cultivée où cependant sa présence est réduite par des traitements chimiques conventionnels. Son emploi dans la lutte biologique concerne des espèces arboricoles comme la vigne et les arbres à fruits, les espèces potagères comme la tomate, l’aubergine, la courgette mais aussi plantes ornementales. En conditions naturelles il passe l’hiver au repos pour s’activer quand les températures sont régulièrement au-dessus de 8-10°C; pendant la saison chaude il reste actif jusqu’à 35-40°C. Andersoni est fourni en vrac de 25.000 et aussi en sachets à accrocher aux plantes à libération graduelle (250 sachets de 250 acariens). Il faut effectuer des introductions précoces avec des doses de 10 et plus au mètre carré à répéter plusieurs fois jusqu’un total de 30-50 individus par mètre carré selon les situations.

Laisser un commentaire

Retour haut de page